UN PATRIMOINE COMMUNAL ENTRETENU ET MIS EN VALEUR

Adapter le patrimoine communal au développement durable, aux besoins des usagers et des services :

1 – Pour le patrimoine rural et architectural :
  • Entreprendre la rénovation de la mairie,
    • Transfert des bureaux administratifs actuels dans les locaux de l’école,
    • Création de logements locatifs communaux permettant de redonner vie au cœur du village,
    • Aménagement d’un espace associatif dans les locaux de la mairie,
    • Création d’une salle multimédia connectée au réseau internet,
    • Réfection au rez-de-chaussée de la salle de cérémonies,
  • Concéder en DSP l’Auberge communale afin de maintenir du lien social et de préserver du dynamisme ainsi que de l’activité dans la commune,
    • Une Auberge multiservices qui, outre son activité principale de restauration/bar, propose :
      • divers autres services (vente gaz, tabac,  épicerie de dépannage, portage de repas, de médicaments, …),
      • vente de produits locaux créant ainsi une vitrine de la région,
  • Réhabiliter les lavoirs de la commune et l’ancienne chapelle St Antoine (salle d’exposition, …),
  • Assurer et favoriser un développement harmonieux, optimisé et sécurisée de notre patrimoine,
    • Mise en valeur de nos hameaux, du petit patrimoine et du patrimoine historique,
    • Préservation de notre habitat rural, afin de permettre à notre agriculture de continuer à vivre et à se développer,
    • Réorganisation totale et multiplication des points de collecte et de tri des déchets recyclables avec une intégration discrète dans l’environnement,
    • Engagement de la commune dans la labellisation « villages fleuris »

2 – Pour le patrimoine naturel :

  • Se soucier scrupuleusement et de manière permanente du respect de l’environnement,
    • Entretenir et valoriser les chemins ruraux, Aménager des circuits de randonnées, Préserver le paysage de la commune,
  • Soutenir la création d’un jardin solidaire avec possibilité de vente des produits cultivés à l’Auberge,
  • Faire en sorte que les fontaines de la commune dispensent de l’eau potable,
  • Création d’une commission composée d’élus et d’agriculteurs ayant comme missions :
    • Être un espace d’échanges afin de prendre en compte les problématiques agricoles,
    • Être une instance de propositions et d’élaboration de programmes d’actions agricoles dans la commune,
    • Suivre et piloter les actions et projets (installations de jeunes agriculteurs, études des circuits courts,…).